votre Web TV

TOGO/PNAFAT/CTOP/AGRICULTURE FAMILIALE : Adoption de la feuille de route

0 652

Ils se sont retrouvés pour élaborer la feuille de route du plan d’action national de la décennie 2019-2028 des Nations Unies pour l’agriculture familiale.

Aussi, se sont-ils planchés sur celle 2021-2030 pour la restauration des écosystèmes.

Deux concepts qui s’imbriquent et qui ont retenu l’attention des organisations paysannes et de la société civiles regroupées au sein de la plateforme nationale de promotion de l’agriculture familiale au Togo (PNAFAT).

Objectif, promouvoir et défendre les intérêts des exploitants agricoles familiaux.

Initiée par la coordination togolaise des organisations paysannes et de producteurs agricoles (CTOP) avec l’accompagnement financier du FIDA et de la FAO, cette rencontre d’échange et de partage sur l’agriculture familiale et les écosystèmes répond à certaines interrogations des acteurs.

La réponse à ces questions se retrouve dans l’élaboration  de la feuille de route, objet de la rencontre, mais surtout de l’action concertée entre les structures impliquées.

Les travaux ont duré deux jours. Les participants ont relevé les défis et les contraintes liées à l’agriculture familiale au Togo. Ils ont également abordé les questions prioritaires des deux décennies notamment celles relatives aux écosystèmes.

A l’issue des travaux, l’ensemble des participants est arrivé à définirla feuille de routepour l’élaborationd’ici fin 2021 du plan d’action nationale de la décennie des nations unies pour l’Agriculture familiale.

Nul n’ignore que l’agriculture familiale contient les savoirs faire locaux et présente beaucoup d’avantage, promeut des systèmes alimentaires saints.

Le Togo, à partir de cette rencontre a le devoir de faire de la décennie de l’agriculture familiale et celle de la restauration des écosystèmes, une opportunité pour des solutions durables aux problèmes des exploitants agricoles, acteurs incontournables dans le paysage agricole togolais.