votre Web TV

TOGO : Passation de services dans les mairies de Zio

0 1 094

Après les élections des conseillers et celles des maires dans les communes respectives, le processus de décentralisation a connu une étape décisive ce 16 octobre dans la préfecture du Zio. En présence des différentes autorités de la préfecture et des médias, le président de la délégation spéciale de la commune de Tsévié et celui de la préfecture du Zio ont passé leurs témoins aux nouveaux maires. Et pour l’occasion, la salle de réunion de la préfecture et le hall ont été pleins.

La cérémonie d’ouverture a été faite par Monsieur BANDEKINE Yendoubé, le Secrétaire Général de la préfecture du Zio. Dans son allocution, il a rappelé aux maires leurs missions et les a invités à diriger leurs communes respectives selon les exigences voulus par l’air démocratique.

Les deux présidents des délégations spéciales se sont aussi exprimés. Prenant la parole, le président de la délégation spéciale de la commune de Tsévié sortant a prié l’assistance à faire une minute de silence en mémoire des membres des délégations spéciaux qui ne sont plus. Il a ensuite vanté les mérites de la ville chef-lieu de la région maritime, remercié la population, les agents de la mairie, les partenaires et le chef de l’Etat. Monsieur LOGLO est fier de la mairie qu’il laisse après 18 ans. « Au rang des réalisations de la délégation spéciale de la ville de Tsévié, nous pouvons citer : la réhabilitation du relais de la commune de Tsévié, la construction du parking gros porteur, d’un hangar de plus de quatre-vingt places au marché de Tsévié et trente-une boutiques dallées toujours dans ce marché. La mise en œuvre de plusieurs projets de développement qui ont permis à la ville d’être électrifiée, la construction des caniveaux et bien d’autres.. » À décrit Monsieur LOGLO.

Après les différentes interventions, les quatre maires de la préfecture du Zio ont eu l’honneur de s’adresser à l’assistance.

Monsieur AGOGNON Mensah, Maire de la commune de Zio1 va s’occuper des cantons de Tsévié, Gbatopé, Gblainvié, Dalavé, Djagblé, Abobo, Kpomé et Davié. Madame AGBAGLO Adjo Colette est le maire de la commune de Zio 2. Elle va exercer son pouvoir à Kovié, Mission-Tové, Wli et Bolou. Agbélouvé et Gamé constitue la commune de Zio 3. Elle va être dirigée par Monsieur DZENE Atsou. Et pour finir, les cantons de Gapé centre et de Gapé Kpodji vont être dirigées par Monsieur SEGO Etsè Franck.

La passation de service a ensuite été effective avec la signature des procès-verbaux.

Monsieur IDOH Agbéko, le Directeur des libertés Publiques et des affaires politiques au Ministère de l’administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales a représenté son ministre de tutelle. En renvoyant les maires à leurs fonctions, il a dit que ce processus de décentralisation offre désormais aux populations à la base, un cadre idéal pour participer effectivement au développement du pays.

Kafui YOVO