votre Web TV

TOGO-FAO : C’est la guerre contre la chenille légionnaire d’automne

0 730

En Afrique subsaharienne, l’un des maux dont souffre le secteur agricole reste l’envahissement des champs et des productions par la chenille légionnaire d’automne (CLA).

Au Togo, les actions néfastes à grande échelle de ces CLA sur les campagnes agricoles notamment du maïs, du riz, du sorgho, de la canne à sucre et bien d’autres cultures ont commencé en Avril 2016 et des mesures pour son éradication s’intensifie au fil des saisons.

A cet effet le 17 juillet 2019, l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) en collaboration avec le gouvernement togolais a initié un atelier de formation de trois jour à l’endroit des formateurs sur la lutte contre ce ravageur issus des régions agricoles du Togo.

La quarantaine de formateurs issus des structures compétentes ont, en effet, appris à reconnaître cette chenille dans toutes ses dimensions. Notamment sa biologie et surtout comment lutter contre.

A l’issue de la formation, la plateforme mondiale permettant de vulgariser les informations recueillies sur la CLA a été mis à dispositions aux participants et ces derniers (3 par région agricole) formeront un noyau central afin d’aller à leur tour former dans les préfectures.

Cette formation s’inscrivant dans le cadre d’un projet ambitieux du gouvernement togolais découle d’un accord tripartite le 22 Mars dernier entre le Togo, la FAO et la Banque Africaine de développement (BAD).

La saison dernière, 75 % des champs de maïs a attaqué seulement dans la région maritime.

Armel Prince OUABA