votre Web TV

OMS – Covid19 : l’Afrique doit se préparer au pire

0 255

Le coronavirus ou encore le covid-19. Avec un nombre de contaminés qui se stabilise en Asie, notamment en chine, berceau de l’épidémie, il augment par contre en Europe, dont l’état d’urgence est désormais instauré dans certains pays. Et face à ce billant alarmant, l’OMS, l’organisation mondiale de la santé appel le continent africain qui semblait jusqu’ici épargné, à se préparer au pire.

 « Ne supposez pas que votre communauté ne sera pas touchée, préparez-vous comme si elle allait l’être. Ne présumez pas que vous ne serez pas touchés, préparez-vous comme si vous alliez l’être. Mais il y a de l’espoir, il y a beaucoup de choses que tous les pays peuvent faire… nous devons nous préparer au pire. Dans d’autres pays, nous avons vu comment le virus s’accélère réellement après un certain point de basculement. Le meilleur conseil à donner à l’Afrique est donc de se préparer au pire. » a martelé Tedros Adhanom Ghebreyesus, chef de l’Organisation mondiale de la santé

Début mars, soit 2 mois après l’apparition du virus à wuhan en chine, l’Afrique ne comptait que 2 cas, en Algérie et au Nigeria. Puis 1 autre cas au Burkina Faso, le premier en Afrique subsaharienne.

Actuellement, le virus s’est propagé, pour toucher 30 des 54 pays du continent, avec un total de 450 cas confirmés. Les pays les plus affectés se trouvent en Afrique du Nord, où des cas de transmission locale ont été documentés.

Comme moyen de prévention de la pandémie, Au moins 13 pays africains ont fermé ou s’apprêtent à fermer l’ensemble de leur système éducatif, de la maternelle à l’université.

C’est le cas notamment au Kenya, au Maroc, en Égypte, au Sénégal, en Afrique du Sud ou encore en Côte d’Ivoire.