votre Web TV

Les entreprises de forage du Togo se constituent en syndicat pour mieux œuvrer

0 650

Les entrepreneurs foreurs togolais ne veulent plus se contenter de percer la roche et de trouver de l’eau. Face aux banalisations de leurs droits élémentaires, ils se sont, depuis 2017, constituer en syndicat. Défendre leurs intérêts  matériels, moraux et professionnels, Œuvrer au développement de la conscience professionnelle et à la qualité du travail des membres, Régler des conflits entre les entreprises et les clients sont entre autres des objectifs poursuivis par ce syndicat des Entrepreneurs de Forage du Togo qui renouvelle son bureau exécutif.

Si l’histoire retient l’année 2017 comme date de création du SEFT, l’idée de se mettre ensemble trottait quelques années auparavant dans l’esprit de nos foreurs en mettant d’abord en place une association. Et depuis la vision est restée la même.

Au Togo, de 2015 à 2019, le taux de couverture d’adduction en eau potable a évolué de 25% à 70%. Et ceci serait à l’actif des entrepreneurs de forage qui aujourd’hui aspirent à un accompagnement dans l’atteinte des Objectifs du Développement Durable.