votre Web TV

LdC Afrique : L’ASCK aux forceps file au tour suivant

0 1 060

Les chauffeurs de la Kozah devraient achever le travail qu’ils avaient commencé du côté de Borgou (Benin), puisque c’est en position de qualifié (1 -1 à l’aller) que les hommes de Kassim Gouyazou (entraineur de l’ASCK) débutent la rencontre.

Dans un match marqué d’une ambivalence, les buffles ont su imposer leur rythme dans une première période où ils réussissent à obtenir un pénalty à la 33ème minute. Un coup de pied arrêté que Friday Martin ne réussira pas à concrétiser. Notamment grâce à la vigilance du gardien des chauffeurs, John Noble, qui sauve ainsi les siens d’une première période complètement terne, car dans les statistiques 2 occasions seulement pour l’équipe togolaise pour un tir cadré.

Dans la seconde partie, c’est une équipe de l’ASCK qui réagit désormais aux offensives de l’équipe venue du Bénin offrant un spectacle plus équilibré.

Les Buffles de Borgou paie le prix de l’adrénaline laissée dans l’heure de jeu. Et en voulant refaire le retard du match aller, ils laissent des espaces derrière offrant un 3 contre 2 rudement mené par Agoro ASCHRAF qui d’une passe de l’extérieur du pied arrive à trouver Richard Nane qui bat chérif Dine Kakpo.

1-0 l’ASCK gagne pour la première fois un match sur la scène continentale.

Après avoir échoué l’année passée face à l’ASEC MIMOSA, les champions du Bénin rate encore le cop une fois de plus ; quant à l’équipe togolaise, elle devra serrer les dents pour sa première participation et affronter au prochain tour le 14 fois champions de la RDC , l’AS VITA CLUB.

Junior Laris