votre Web TV

Abdoul R. LASSISSI : ‘Avoir une bonne estime de soi et de la booster, permet de découvrir tout notre potentiel enfoui’

0 421

Se mettre en valeur, vanter ses mérites, semble chose facile et surtout faisable au quotidien. Mais en réalité, les vécus du quotidien, l’environnement voire les défis auxquels l’on peut être confronté dans son parcours de vie, peuvent parfois compromettre sa capacité à s’estimer. Alors que ceci demeure indispensable à la réussite de toute vie. C’est pourquoi, faire recours au coaching pour apprendre à se revaloriser, booster son estime de soi, et propulser sa productivité notamment sur le marché de l’emploi demeure sine qua non. En ce sens mikotv reçoit en interview Abdoul Rafiou LASSISSI (The Polyglot Center) autour d’une formation qui se tiendra le 18 juillet à Lomé (TOGO)

 

Mikotv : Abdoul Rafiou LASSISSI, Bonjour

Vous organisez le 18 juillet prochain, une formation sur le développement personnel. Objectif, emmener les participants à apprendre à développer par eux même, ce que l’on appelle « la confiance en soi » (mais à avoir plutôt une bonne estime de soi). Pourquoi une telle formation ?

Abdoul Rafiou LASSISSI (ARL) : Beaucoup de nous vivent une vie apparente et n’aiment pas ou évitent d’affronter leur passé ou leur présent qui se révèle être leur passé présent. Cela fait qu’ils n’ont pas une bonne estime d’eux-mêmes. Nous cherchons à aider à trouver ce qui cloche afin de donner des pistes de solutions pour un bien-être efficace.

Mikotv : Quelles importances pour un individu d’avoir suffisamment confiance en lui ?

ARL : L’objectif encore une foi, est d’amener les gens à avoir une bonne estime de soi. Quand c’est le cas, c’est facile d’avoir confiance en soi. On pourrait partir de l’opposé pour arriver à avoir une bonne estime de soi mais ce n’est pas si évident car vous voyez des gens qui sont bons dans un domaine donné et sont sûrs d’eux là-bas sans pourtant avoir confiance en eux pour tout réaliser. Ils pensent qu’ils sont bons dans leur domaine parce qu’ils l’ont appris et ne peuvent l’être que dans ce domaine. Vous ne les verrez pas sortir de leur zone de confort.

L’importance primordiale d’avoir une bonne estime de soi et de la booster au besoin et à loisir, est de justement permettre aux gens de sortir de leur zone de confort, de ne pas se limiter à la réalité apparente dans laquelle ils sont pour découvrir tout le potentiel enfoui en eux.

Mikotv : Quelle place pour le développement personnel alors que le monde entier fait face aujourd’hui à une crise sanitaire qui affecte le quotidien des hommes et des entreprises ?

ARL : Vous remarquez justement que cette crise sanitaire à tout ou presque tout chambouler (pour ne paraître alarmiste). Il faut pour remonter la pente, une forte dose de confiance en soi. Qu’on ait l’habitude de se booster ou pas, à un moment de notre vie, on a besoin d’avoir ou de retourner vers les bonnes personnes pour nous remonter le moral et nous dire qu’on est les meilleurs, qu’on peut toujours y arriver. Le développement personnel a plus que jamais toute sa place en ce moment de crise sanitaire d’autant plus que pour développer une immunité contre la COVID-19, il faut une force mentale, spirituelle…bien se sentir dans sa peau.

Mikotv : Quelle est la cible de cette formation ?

ARL : Toute personne qui sait avoir un problème d’estime de soi et de confiance en soi est la bienvenue.

Mikotv : Qui sont les formateurs ?

ARL : Il y a le coach Apétolé GBASSAKPO et moi-même. Coach Apétolé est un exemple de succès (pas encore planétaire) que le monde a besoin de découvrir et célébrer. Il est entrepreneur, auteur, sportif de haut niveau…

Il faut forcément une bonne dose d’estime de soi pour réussir de tels exploits surtout lorsqu’on est en situation de handicap. Nous avons beaucoup en commun lui et moi.

Mikotv : Où, quand et comment va se dérouler la séance de formation ?

ARL : La formation a lieu à Cloud9 à Agbalépédo à 100 mètres de la poste d’Agbalépédo dans la grande salle de formation de The Polyglot Center à Agbalépédo. Et c’est de 8h à midi.

Propos recueilli par Charlotte GUEZERE